salle concerts dullin 

 

D’un euro..... à l’infini


Grâce à votre générosité, le rideau de scène du Théâtre Charles Dullin est sauvé !
Mais demeure la réhabilitation de son Grand Salon.
Apportez votre soutien à notre souscription publique !

Pour tout savoir, suivez ce lien.

salle concerts dullin 

PROCHAINES MANIFESTATIONS ACADEMIQUES

Séance académique

Mercredi 20 septembre 2017 à 16 heures, salon de l'Académie

Communication de Mme Anne-Sophie Nardelli

maitre de conférences en histoire contemporaine à l’université de Savoie-Mont-Blanc :

« Les relations entre la France et la Syrie. Regard rétrospectif »

Communication-témoignage de M. Mohammed Aljoma

ex-doyen de la faculté de génie civil de l’université d’Alep :

« De la Syrie à la France »

Le témoignage exceptionnel d’un universitaire syrien

contraint de quitter clandestinement son pays et de s’exiler en France


Sortie d'automne

Jeudi 28 et vendredi 29 septembre 2017

L’ancien marquisat de Saluces – La Brigue - Vicoforte

Jeudi 28 septembre :

Départ de Chambéry à 7 heures de la place Caffe/ portail de la Préfecture - 7 heures 10  du parking de la piscine municipale.

Saluces (Province de Cuneo) : déjeuner et visite commentée de la vieille ville et de ses principaux monuments : l’église St Jean-Baptiste (dominicains) – La Casa Cavassa et sa pinacothèque - La cathédrale – Le castello della Manta et ses fresques (XV°s.)

Sous la direction de M. Luc Thevenon , docteur en histoire, conservateur en chef du Patrimoine, ancien directeur du Musée d'art et d'histoire de Nice

 

Arrêt à Vernante, où vécut Attilio Mussino, illustrateur du livre pour enfants de Carlo Collodi : « Les aventures de Pinocchio ». Plusieurs dizaines de maisons de ce village s’ornent de peintures murales à la gloire de la populaire marionnette

Diner et coucher à La Brigue (Alpes Maritimes) / Hôtel le Mirval

Partie de la province de Cuneo (Italie) jusqu'après la Seconde Guerre mondiale, La Brigue a été attachée à la France en septembre 1947, à la suite du traité de Paris

Vendredi 29 septembre :

Visite du sanctuaire de Notre Dame des Fontaines de la Brigue et de ses fresques exceptionnelles (XV° siècle), œuvre de l’artiste piémontais Giovanni Canavesio (sous la direction de M. Luc Thevenon)

Trajet vers Vicoforte - Déjeuner à Vicoforte

Visite commentée du sanctuaire de Vicoforte (l’un des plus importants dômes baroques d’Italie – achevé en 1733)

Retour vers Chambéry (arrivée prévue vers 20 heures)

Formulaire d’inscription

Nom et prénom :*
Addresse :*
E-mail :*
Téléphone :*
Nombre de personnes participant à cette sortie :*

Participation aux frais TTC (transport, 1 nuitée, 3 repas boissons comprises, petit déjeuner, entrées monuments, rémunération  guides etc) : 250 euros

Supplément pour chambre individuelle : 13 euros

Attention : L'inscription sera définitivement enregistrée à réception du montant de votre participation aux frais à adresser ou remettre au siège de l'Académie de Savoie avant le 10 septembre 2017 (Académie de Savoie / Château des Ducs de Savoie / BP 1802 / 73018 CHAMBERY Cedex)


Suspension estivale des permanences de la bibliothèque du lundi (reprise le lundi 4 septembre 2017)

ACTUALITE DE L'ACADEMIE

Visite de chantier pour les mécènes du rideau du théâtre

restauration rideau1

70 des 248 mécènes ayant participé à la souscription lancée par l’Académie de Savoie pour le financement de la restauration du rideau de scène du théâtre Charles Dullin viennent d’effectuer une visite du chantier de restauration de la célèbre toile.

restauration rideau2

restauration rideau3

Après un rappel par le professeur François Forray, de la biographie du peintre piémontais Luigi Vacca et une analyse de la scène du mythe d’Orphée qui a inspiré sa toile, c’est sous la houlette de Caroline Snyers que les visiteurs ont découvert le travail minutieux des restauratrices actuellement à l’œuvre.

Auteur de nombreuses réhabilitations picturales à Paris et en province, Mme Snyers évoqua tour à tour l’état des dégradations auxquelles il a dû être remédié et les méthodes mises en œuvre pour les réparer.

Fut aussi évoquée une savante étude spectrophotométrique d’un prélèvement du rideau qui vient d’être réalisée par le Centre national d’Evaluation de photoprotection.

Celle-ci a révélé que, loin d’être en lin comme affirmé communément, la toile de 83 m2 utilisée par Vacca pour réaliser son œuvre est constituée par un mélange de fibres de chanvre et de coton.

La peinture est quant à elle, à base de colle de peau.

restauration rideau4

Le clou de la visite du rideau étalé sur la scène du théâtre a été constitué par la découverte de sa partie supérieure jusqu’à ce jour dissimulée à la vue du public en raison de son enroulement autour de la perche supérieure à laquelle il était suspendu.

restauration rideau5

Il va être remédié à cette situation dommageable par la réalisation d’un ourlet au niveau de la bordure inférieure du rideau formant liseré, postérieure à Vacca, sans intérêt artistique. Solution qui devrait obtenir l’aval des instances compétentes du ministère de la culture.

restauration rideau6

Le chantier respectant le timing fixé, c’est le 13 octobre prochain, en fin d’après-midi, que les chambériens seront conviés à la présentation du rideau restauré au cours d’une évocation historique et musicale.

Le président Jean-Olivier Viout n’a pas manqué d’exprimer la gratitude de l’Académie de Savoie aux généreux donateurs, rappelant toutefois que si une première bataille avait été gagnée, demeurait celle de la restauration du Grand Salon Napoléon III du théâtre. Les visiteurs du chantier ont pu mesurer l’étendue des outrages qu’il a subis et qui justifient sa restauration urgente. L’appel aux dons « d’un euro à l’infini » selon sa formule, demeure donc plus que jamais d’actualité.

Clichés J-Y Sardella et G. Triboulet


Le chantier de restauration du rideau de Vacca bat son plein !

En cette fin juillet 2017, l’équipe d’artistes en charge de la restauration du célèbre rideau de scène de Luigi Vacca s’affaire sur la scène du théâtre Charles Dullin où celui-ci, décroché des cintres, a été déposé.

Bénédictin travail de confortement de la toile, de réparation des fissures et déchirures etc.... addition de méthode, minutie et technique, dans une ambiance laborieuse non dénuée de passion artistique.

chantier1chantier2

L’Académie de Savoie pour remercier les donateurs qui répondant à son appel, ont permis le sauvetage de cette œuvre d’art, les a conviés le 10 août pour une visite commentée de ce chantier peu ordinaire.

chantier3chantier5chantier4

Clichés : Gilles Triboulet


Le rideau du théâtre aux mains d’un commando d’experts

Objectif atteint ! La souscription lancée avec succès par l’Académie de Savoie, boostée par un concours aussi inattendu que bienvenu du ministère de la culture et abondée en début d’année par un apport de la ville de Chambéry et de Chambéry Métropole, vient enfin de permettre de réunir les fonds autorisant l’ouverture du chantier de sauvetage du rideau du théâtre Charles Dullin.

A l’issue de la procédure règlementaire d’appel d’offres, c’est Mme Caroline Snyers entourée d’une équipe de restaurateurs de peintures d’art hautement qualifiés qui a remporté le marché et sans attendre s’est mise à l’œuvre.

renovation rideau 2Mme. Caroline Snyers n’est pas une inconnue dans les sphères de conservation du patrimoine national. On lui doit la restauration de divers décors peints aux musées du Louvre et Carnavalet à Paris, au Sénat, à l’Assemblée Nationale et aux Invalides, ainsi qu’à Marseille au château Borelly. Dans notre région, elle est notamment intervenue à la cathédrale de Saint Jean de Maurienne, aux musées de la Grande Chartreuse, de Brou, de Grenoble, Valence etc. Sa haute technicité a été déjà appréciée à Chambéry, à l’occasion de restaurations de toiles importantes du musée des beaux-arts.

Au sein de l’équipe qu’elle a constituée pour le chantier du théâtre Charles Dullin, on relèvera la présence de Mme Danièle Amoroso, directrice du célèbre atelier Amoros-Waldeis de Villeneuve les Avignon auquel on doit la restauration de multiples toiles peintes dans des églises et autres édifices publics du sud de la France.

Une demi-douzaine d’autres spécialistes les secondent sur ce chantier de sauvetage de cet exceptionnel rideau de scène d’une superficie de 83 m2, réalisé en 1825 par le maitre piémontais Luiggi Vacca, peintre de la cour du roi de Sardaigne.

Reste à poursuivre la collecte de fonds pour le second chantier de réhabilitation patrimoniale du théâtre chambérien : celui de la restauration de son Grand Salon.