ACADÉMIE DES SCIENCES,

BELLES LETTRES ET ARTS

DE SAVOIE

Château des Ducs de Savoie
CS 31802
73 018 CHAMBERY Cedex

Signalements de juin 2024

Prenez connaissance des conférences présentées, en juin 2024, par les sociétés savantes de Savoie, librement ouvertes au public en suivant ce lien.

Réhabilitation du Grand Salon du théâtre Charles Dullin

Vous êtes sensibles à l’art et à l’histoire, vous voulez sauvegarder le patrimoine chambérien : partagez l’engagement de l’Académie de Savoie pour le financement de la restauration du Grand Salon du théâtre Charles Dullin en suivant ce lien.

© E/J-Y Sardella.

La séance académique de mai a été marquée, une fois encore, par un grand éclectisme.

A une communication de M. Riccardo Giordano, architecte en chef des monuments historiques,  sur les diverses campagnes de restauration des peintures murales de la cathédrale de Chambéry, a succédé une communication du procureur général honoraire Jacques Dallest consacrée au traitement des crimes non élucidés et à la problématique générée par les dispositions du code de procédure pénale relatives à la prescription de l'action publique.

Jean-Claude Dubourgeat ouvre la séance de l’Académie du 17 mai par la récension de l’ouvrage « We need power, don’t we ? » de Vincent de Rivaz, membre associé. Ingénieur hydraulicien, Vincent de Rivaz entre à EDF pour occuper plusieurs postes à l’international, dans la gestion des barrages et aux finances. En 2002, il prend la direction de London Electricity, la filiale d’EDF en Grande Bretagne. L’ouvrage décrit une aventure de près de 16 ans en insistant sur ses aspects stratégiques et humains : la création d’EDF Energy, premier opérateur au Royaume Uni ; la gestion des centrales nucléaires anglaises ; la promotion du renforcement du nucléaire en Grande Bretagne, dans le pays même, et au sein de sa propre société ; et enfin la mise en place des contrats des deux tranches EPR de Hinkley Point dont la réalisation est en cours.

« Missionnaire de l’atome » et mu par une profonde conviction, Vincent de Rivaz montre dans son ouvrage comment construire un consensus avec les politiques et les industriels autour d’exigences comme le réchauffement climatique, l’indépendance énergétique, et la maîtrise des prix de l’électricité.

Riccardo Giordano, architecte en chef des monuments historiques, présente ensuite les différentes restaurations de la cathédrale de Chambéry. Partant de la simplicité de l’église franciscaine initiale, il introduit les différentes restaurations de Sevesi, Vicario, Revel et Sciolli, et enfin de Pierre Lotte en 1960. Il montre comment les différentes restaurations se sont souvent surajoutées les unes aux autres, pour suivre la doctrine du temps et les cahiers des charges.

Jacques Dallest, ancien Procureur général de Chambéry, traite ensuite des « Crimes non élucidés ». Il cite le cas de quelques affaires qui ont défrayé la chronique comme « Chevaline » ou le « petit Grégory ». Après un rappel sur la classification juridiques de ces affaires, il montre que l’évolution de la société est des techniques pousse à rouvrir ces dossiers souvent clôturés et prescrits : les victimes s’organisent ; les magistrats leurs portent plus d’attention ; des progrès scientifique spectaculaires, notamment aux niveaux des analyses ADN, permettent de nouvelles investigations. Interpellé par une dizaine d’affaires non élucidées dans son ressort, il est chargé avec d’autres magistrats par le Ministère de la Justice d’une réflexion sur le sujet. Le rapport aboutit en 2021 à une préconisation sur la conservation des preuves et à la création d’une juridiction spécialisée à Nanterre qui a repris depuis plus de 90 affaires. Donnant un espoir aux familles, il espère que cette culture du « Cold case », selon le terme anglo-saxon, se diffusera dans les juridictions.

Riccardo Giordano
© E/J-Y Sardella.

Jacques Dallest et le Président Geneletti
© E/J-Y Sardella.

EVENEMENTS A VENIR (2)

19
Jui
Salon de l’Académie
Date : 19 Juin 2024, 16:00

20
Jui
Eveux / Oingt
Date : 20 Juin 2024, 07:30

PHOTOTHEQUE (2)

A venir

Rechercher sur le site (2)

BASE DOCUMENTAIRE

Les Mémoires de l'Académie

Régulièrement édités depuis 1825, les Mémoires de l'Académie de Savoie rassemblent notamment les principales recherches et communications présentées par ses membres.

Index des sommaires

La table alphabétique est un outil de travail pour l'étude des travaux publiés dans les Mémoires et les Documents de 1925 à 2015 et ceux publiés dans La Savoie littéraire et scientifique (LSls) parue de 1906 à 1924.

Fonds de l'Académie

Ce fonds, déposé par l'Académie de Savoie, se subdivise en trois parties : la première rassemble quelques-uns des manuscrits des communications envoyées par les membres de l'Académie pour publication dans le bulletin, ou les matériaux destinés à l'édition d'une étude.

Inventaire raisonné des édifices religieux de Savoie

Cet inventaire inédit réalisé par Mme Michèle Brocard, membre titulaire de l'Académie, répertorie près de 600 églises et chapelles du département de la Savoie, en présentant leur historique et leurs caractéristiques architecturales et artistiques.