ACADÉMIE DES SCIENCES,

BELLES LETTRES ET ARTS

DE SAVOIE

Château des Ducs de Savoie
CS 31802
73 018 CHAMBERY Cedex

Signalements de février 2024

Prenez connaissance des conférences présentées, en fevrier 2024, par les sociétés savantes de Savoie, librement ouvertes au public en suivant ce lien.

Réhabilitation du Grand Salon du théâtre Charles Dullin

Vous êtes sensibles à l’art et à l’histoire, vous voulez sauvegarder le patrimoine chambérien : partagez l’engagement de l’Académie de Savoie pour le financement de la restauration du Grand Salon du théâtre Charles Dullin en suivant ce lien.

 De gauche à droite, Christian Guilleré, le président Geneletti et Nicolas Sarzeaud.
© E/J-Y Sardella.

La séance académique de février a été consacrée à l’éloge funèbre de Paul Dupraz, membre titulaire émérite de l’ Académie, par Jean-Olivier Viout, président honoraire, à une communication de M. Nicolas Sarzeaud sur le Saint Suaire de Chambéry à Turin et à une communication du professeur Christian Guilleré, membre titulaire, sur les finances du comté de Savoie, sous le règne d’Amédée V ( 1285-1323).

Ce mercredi 15 février en début de séance, Jean-Olivier Viout prononce l’éloge funèbre de Paul Dupraz en présence de son épouse, ses enfants et petits-enfants. Élève de l’École normale supérieure et agrégé, Paul Dupraz s’est consacré à l’enseignement de l’italien. Pédagogue attentionné, bienveillant et respecté de ses élèves, il fut Président de la Dante Alighieri et devint membre effectif de l’Académie de Savoie en 1986. Il en est le Secrétaire perpétuel de 1991 à 1998. Jean-Olivier Viout conclut en rappelant que « Paul Dupraz était un juste, un exemple de droiture, … au service de l’école publique ».

Dans la première communication, Nicolas Sarzeaud, docteur en histoire et attaché d’enseignement à Lyon II, présente « Le Saint Suaire de Chambéry à Turin ». Il rappelle le rachat du Saint Suaire par le duc Louis de Savoie à Marguerite de Charny en 1463. Le Suaire commence à voyager dans les États du Duc avant de se fixer dans la Sainte Chapelle du Château de Chambéry grâce à Marguerite d’Autriche, épouse du duc Philibert. L’auteur souligne le rôle des syndics de Chambéry qui font dépenser de fortes sommes à la ville lors des ostensions. Les images du Saint Suaire, répandues sur un axe qui va des Pays-Bas à Nice et au Piémont, attestent du succès de son culte. On l’utilise également comme une protection contre la peste et comme une relique qui exorcise les protestants. L’histoire se termine en 1578 quant Emmanuel-Philibert le translate définitivement dans sa capitale de Turin.

Dans la deuxième communication, Christian Guilleré, professeur émérite de l’Université de Savoie Mont-Blanc, parle du « nerf de la guerre » sous Amédée V, c’est-à-dire des finances. Pendant 38 ans de règne, ce dernier guerroie contre le Dauphin et les comtes de Genève, d’où de grands besoins d’argent. Nous possédons les registres de comptes depuis 1258, leur organisation étant modernisée en 1315 quand apparaissent des colonnes. Sous l’autorité d’un receveur, l’administration s’installe à Chambéry, mais peut les vérifier sur place. Ils sont rédigés sur parchemin pour environ 1 an ou un peu plus et rédigés en latin. Pour en tirer un bilan, il faut travailler sur les changes des nombreuses monnaies utilisées, lesquels varient dans le temps. Les revenus viennent des domaines, de la justice, des frappes de monnaie, des péages, des emprunts et surtout des communautés juives et lombardes spécialisées dans la finance. Les dépenses couvrent les hôtels du prince et de sa famille, l’administration, les constructions, la diplomatie, les guerres, … Lors de la deuxième partie de son règne, les revenus augmentent fortement, mais restent loin de ceux du Royaume de France ou de villes riches comme Florence.

 De gauche à droite, Christian Guilleré, le président Geneletti et Nicolas Sarzeaud.
© E/J-Y Sardella.

L'assistance avec Madame Paul Dupraz et sa famille
© E/J-Y Sardella.

EVENEMENTS A VENIR (2)

20
Mar
Salon de l’Académie
Date : 20 Mars 2024, 15:00

17
Avr
Salon de l’Académie
Date : 17 Avril 2024, 16:00

26
Avr
Salle du Conseil départemental
Date : 26 Avril 2024, 16:00

15
Mai
Le Bourget du lac
Date : 15 Mai 2024, 10:00

19
Jui
Salon de l’Académie
Date : 19 Juin 2024, 16:00

PHOTOTHEQUE (2)

A venir

Rechercher sur le site (2)

BASE DOCUMENTAIRE

Les Mémoires de l'Académie

Régulièrement édités depuis 1825, les Mémoires de l'Académie de Savoie rassemblent notamment les principales recherches et communications présentées par ses membres.

Index des sommaires

La table alphabétique est un outil de travail pour l'étude des travaux publiés dans les Mémoires et les Documents de 1925 à 2015 et ceux publiés dans La Savoie littéraire et scientifique (LSls) parue de 1906 à 1924.

Fonds de l'Académie

Ce fonds, déposé par l'Académie de Savoie, se subdivise en trois parties : la première rassemble quelques-uns des manuscrits des communications envoyées par les membres de l'Académie pour publication dans le bulletin, ou les matériaux destinés à l'édition d'une étude.

Inventaire raisonné des édifices religieux de Savoie

Cet inventaire inédit réalisé par Mme Michèle Brocard, membre titulaire de l'Académie, répertorie près de 600 églises et chapelles du département de la Savoie, en présentant leur historique et leurs caractéristiques architecturales et artistiques.